Historique du transport de fonds

C’est en 1869 aux États-Unis que Perry Brink invente le concept du transport de fonds créant ainsi le métier de convoyeur : salarié dont la mission est le transport d’argent liquide, monnaie et billets le plus souvent, chèques ou titres de paiement parfois, bijoux ou objets de valeur exceptionnellement. Mais les convoyeurs existaient bien avant cela.

Il suffit pour s’en convaincre de parcourir un article de « la France Pittoresque » magazine traitant des traditions, légendes et autres aspects de la vie des provinces françaises d’autrefois.
C’est « le bulletin de la Société d’études d’Avallon » paru en 1859 qui nous raconte : « Attaque de convoyeurs de fonds par des brigands en 1583 : Était-ce par la plus sombre nuit ou par un beau soleil, ou bien en rase campagne ? On ne saurait le dire mais ce que d’anciennes chroniques nous apprennent, c’est qu’un certain jour du mois de mars 1583, une bande organisée de voleurs qui, peut-être, avaient vu charger dans un fourgon les caisses du receveur de la ville de Tonnerre, attaqua de vive force, sur la route de Paris l’escorte qui accompagnait le convoi, la mit en déroute et s’empara de fonds que le contrôleur de l’élection de Tonnerre conduisait au receveur de la généralité (région administrée par un général des finances). » Soyons clairs, le métier de convoyeur de fonds et celui de brigand aussi existaient bien déjà au 16eme siècle…

Laisser un commentaire

Vous avez une réclamation ou une suggestion ?